skip to Main Content

Les petites gouttes

Fiche Technique

Imaginé & réalisé par : Pauline Antipot : paulineantipot.fr/
Produit par : Etiennne Milliès-Lacroix : diopside.fr/studio
A l’écriture : Pauline Antipot, Etienne Milliès-Lacroix, Alexia Bernard
Montage : Eliot Lhomel :
Montage son & mixage : Romain Meyze : http://durango-studio.com/
Musique originale : Grégoire Terrier : http://gregoireterrier.com/
Directrice artistique : Camille Laureau : https://www.behance.net/camillelaureau5dc4
Illustratrice : Caroline Pageaud : http://carolinepageaud.com/
Banc-titre : Marie Aubry, Elodie Rivalan : https://lacomete.jimdo.com/ (pour les deux)
Infographiste : Bertrand Wysocki http://diopside.fr/studio
Direction de post-production : Etiennne Milliès-Lacroix http://diopside.fr/studio
Coproduit par : France Télévisions (http://www.francetelevisions.fr/) & Diopside
Avec la participation financière de la région Occitanie
Moyen technique : Durango (http://durango-studio.com/), Le Collectif23, La Comète (https://lacomete.jimdo.com/) , Diopside (http://diopside.fr/studio)
Communication : Noélie Chelle

Documentaire 7 x 8′ | Couleurs HD 16:9  | 2018

Un jour, une petite goutte fait déborder un vase et crée Les Petites Gouttes, ces trentenaires qui décident de vivre le travail autrement. De Grégor, qui a quitté la frénésie de sa vie citadine pour reprendre son temps, à Vincent qui a gardé son métier mais a créé une SCOP et a abandonné son domicile fixe, en passant par Adèle qui a décidé de devenir salariée à mi-temps, la série documentaire nous fait découvrir 7 choix de vie, 7 façons de questionner le travail, son organisation et la place qu’il occupe dans nos vies. La réalisatrice nous emmène sur les routes de France à la rencontre de ses homologues démissionnaires. Ces Petites Gouttes interrogent notre rapport au temps, aux espaces et à l’argent. Certaines sont encore en exploration, d’autres ont construit un modèle plus abouti. Toutes bousculent nos certitudes, suscitent curiosité, envie, jalousie, courage, provoquent incompréhension, peur, agacement. Dans tous les cas, ils et elles expérimentent, donnent à réfléchir et permettent d’envisager d’autres “possibles “. Pauline, la réalisatrice, a aussi décidé de quitter sa vie de jeune cadre dynamique et sa sous-loc parisienne pour partir. Après un an de vagabondage sur les mers, elle revient en métropole et teste sa nouvelle forme de travail : elle devient nomade et réalise son 1er documentaire. Elle filme le monde qui l’entoure et pose un regard curieux et libéré sur notre société en transition où tout est à créer !

 

La réalisatrice

Du documentaire au serious game en passant par la réalisation d’émissions de web-tv, Pauline place l’humain au centre de ses réflexions pour concevoir des dispositifs numériques qui éveillent les curiosités et créent du lien dans la vraie vie aussi !

Back To Top